La Croix Valmer, Cap 2020

Chers Amis,

Même si certains d’entre vous ont eu à déplorer plus que d’autres les lourdes conséquences matérielles des récents épisodes pluvieux « méditerranéens » – nous pensons particulièrement à tous les Croisiens qui résident ou exercent leur activités au bord du littoral et à qui nous souhaitons tout le courage nécessaire pour le rétablissement de leurs situations - force est d’admettre que par opposition aux drames qui se sont produits dans certaines communes de notre département, nous avons été, globalement épargnés. Le constat est sans appel : nous devons désormais intégrer la survenance de ces phénomènes qui, hélas, ne sont plus exceptionnels. Les causes, nous dit-on, sont imputables au réchauffement climatique. Certes ; il importe dès lors que nous en tirions tous les enseignements lorsqu’il est question de l’aménagement de notre territoire : nous devons veiller plus que jamais à la sauvegarde d’une urbanisation raisonnable et ainsi éviter les effets dévastateurs d’une excessive imperméabilisation des sols. Sur ce point, nous attendons encore avec impatience le nouveau Plan Local d’Urbanisme – PLU – dont l’élaboration a débuté en 2011. Cela étant dit, dans ce climat de morosité mais aussi de tristesse qui caractérise cette fin d’année, que ce soit au plan départemental ou au plan national, nous espérons que vous trouverez au sein de vos foyers respectifs toute la chaleur et le réconfort nécessaires pour démarrer l’année 2020. Recevez, Chers Amis, tous nos meilleurs souhaits de bonheur et de joie.

B. BRUNEL, C. BRUNETTO, M-F. CASADÉI, R. OLIVIER et E.TESSON