Réunion d’échanges avec la population

Mardi 11 juillet 2019, Bernard Jobert, Maire de La Croix Valmer, accueillait les administrés, salle des fêtes Charles Voli, pour discuter de la vie communale. Logement et habitat, questions environnementales, sur les déplacements, la sécurité, les nouveaux aménagements, l’avancée des projets sont quelques-uns des points qui ont été abordés par le premier magistrat et ses adjoints durant 1h15. Fin du rendez-vous autour d’un apéritif alors que les invités échangeaient librement avec leurs élus autour d’un verre, de panneaux informatifs ou du site internet de la ville.

« La meilleure communication, c’est la proximité et cette réunion en est un symbole fort », Bernard Jobert

Après l’introduction par Bernard Jobert, Maire, ce dernier était « très heureux » d’accueillir une centaine de personnes plutôt touchées par des problèmes de logement. Résidents principaux et secondaires constituaient l’assemblée. Le programme Cap Novea est l’un des sujets les plus en vogue à La Croix Valmer et méritait que les élus reviennent dessus. Des panneaux d’information disposés dans la salle reprenaient les dernières actualités des opérations immobilières : Grand Cap (terminé avec l’attente d’occupation de l’organisme de formation aux métiers de la restauration), Le Parc (terminé avec les dernières entrées effectuées dans les logements sociaux), Cap Novea (en cours) et la restructuration du « Coeur de village » (nom désigné par l’équipe municipale pour refondre le centre de La Croix Valmer en un lieu plus dynamique et agréable à vivre).

Sécurité et sport


René Carandante, 1er adjoint, a détaillé le bilan réalisé durant 5 ans en matière de sécurité : nouveaux locaux de la police municipale, système de vidéo-protection, aménagement rond-point des Lyonnais, aménagements pour limiter la vitesse automobile sur des axes passants. Le sport faisant aussi partie de ses délégations, il rappelle la création du service des sports, de l’école municipale des sports, du Swimrun Valmer, le lancement de nouvelles activités pour tous (randonnée, vtt, paddle…), l’amélioration des installations sportives (courts de tennis en terre battue, nouvelle pelouse au stade, réaménagements à la piscine) voire la création d’une aire de Fitness en accès libre.

Tourisme et événementiel


Muriel Lecca-Berger, 2e adjointe, aborde le tourisme défini comme « premier secteur d’activité économique de la commune ». Service municipalisé par l’équipe en place, l’OTAC n’existe plus et est désormais scindé en un office de tourisme et un service événementiel et manifestations. Un service Taxe de séjour y a été intégré avec un personnel formé au classement de meublés. La création d’un conseil d’exploitation et d’un groupe qualité améliorent les stratégies à adopter sur le territoire, tout comme le numérique « de plus en plus utilisé par les touristes qui choisissent leur destination par ce moyen. » Malgré les restrictions budgétaires, du matériel son et lumière a été acquis, de nouveaux aménagements faits pour les expositions, la mise en place des navettes gratuites en haute saison, la pérennisation d’événements phares toujours gratuits tels que les « Nocturnes croisiennes » et le festival « Les Anches d’Azur ».

Urbanisme et travaux


David Castello, 3e adjoint, énonce la révision du P.L.U. qui prend en considération la haute « qualité environnementale de la commune tout en conservant son caractère ». Les travaux ont été énoncés « à la Prévert » (réseau d’assainissement, Ad’AP, mise en conformité des bâtiments, éclairage public, etc). Des projets de réaménagement sont annoncés dans la rue Louis Martin, sur le parvis de l’Odyssée, dans le quartier du Gourbenet notamment aux abords de la rue Frédéric Mistral.

Environnement, culture et patrimoine


Catherine Huraut, 4e adjointe, a été récompensée par le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable par l’obtention du label « Une Cop d’Avance » pour : son engagement et la sensibilisation auprès des administrés et visiteurs, la création d’une commission extra-municipale, le lancement de projets dont « Recyclop » ou la marque « Esprit Parc », la relation forte avec le Parc national de Port-Cros et le Conservatoire du littoral. En culture, de nombreuses expositions éphémères ont été abritées à la Villa turquoise, des conférences programmées autour de l’histoire et de l’archéologie, la réhabilitation de la Villa de Pardigon 2 avec visites guidées sur site.

Finances

Présentation Finances

Yves Nonjarret, 5e adjoint, apportait chiffres et courbes en fond d’écran pour rappeler la situation difficile de la commune qu’il s’attèle à redresser depuis 2015 « avec des hausses d’impôt en début de mandat et moins de dépenses. » Rappelant son affectation au développement économique, il a salué la création de l’association des commerçants et le lancement du projet « Coeur de village » pour donner plus d’attractivité au centre du village.

Affaires scolaires


80% de BIO à la cantine, lutte contre le gaspillage alimentaire, travaux dans les bâtiments scolaires, valorisation des déchets avec poulailler et déshydrateur thermique, les parents qui mangent à la cantine aux côtés de leurs enfants ou qui boivent un café le matin avec les élus et le personnel extra-scolaire, achat de tableaux interactifs et de calculatrices, les piétos sont les éléments rapportés par Saïda Sibari, 6e adjointe, lors du mandat de Bernard Jobert. Elle annonce la formation aux gestes de premiers secours, la réalisation des repas de la crèche par le restaurant scolaire,

Communication, marchés et nettoyage des plages


Le magazine municipal a été modifié, une lettre d’information appelée « Un coeur pour notre village » créée, un site internet refondu avec sa newsletter, les réseaux sociaux lancés. Tels ont été les outils mis en place par la municipalité pour communiquer avec un budget divisé de moitié pour un service réorganisé et professionnalisé. Voilà l’énumération de Philippe Siegel, 7ème et dernier adjoint municipal. Les marchés restent des points d’attractivité importants : un nouveau règlement a été rédigé, des marchés nocturnes gérés par une association garantissant l’authenticité des produits.

Les perspectives énoncées par Monsieur le Maire Bernard Jobert

Les grands projets ont été évoqués par le premier magistrat : Coeur de village lancé en 2016, Grand Cap finalisé avec la perspective d’un centre de formation aux métiers de l’hôtellerie, Cap Novea qui propose 42 logements supplémentaires, développement du quartier du Gourbenet avec extension et rénovation, de la vidéo-protection en lien avec la gendarmerie, les actions environnementales renforcées avec la mobilité verte, le remplacement de l’éclairage public plus économe, le lien avec le Parc national de Port-Cros et le Conservatoire du littoral.

Liens utiles :
www.lacroixvalmer.fr/Projets
Discours des adjoints
Bernard Jobert, maire : partie 1- partie 2
René CARANDANTE, 1er adjoint
Muriel LECCA-BERGER, 2ème adjointe
Monsieur Castello, 3ème adjoint
Catherine HURAUT, 4ème adjointe
Yves NONJARRET, 5ème adjoint
Saïda SIBARI, 6ème adjointe
Philippe SIEGEL, 7ème adjoint