Rejets de la station d’épuration

Surveillance de la qualité du milieu marin de la baie de Cavalaire - La Croix Valmer

La baie de Cavalaire-La Croix Valmer reçoit les effluents traités de l’usine de dépollution intercommunale de Pardigon dont le président est Bernard Jobert, Maire de La Croix Valmer, et le directeur Gérard Jacomet.

Cette usine, appelée aussi station d’épuration, a pour but de traiter les eaux usées urbaines domestiques des deux communes, de les purifier, les dépolluer, avant de les rejeter au milieu de la baie, par une canalisation maritime (émissaire) d’une longueur de 1 500 mètres et à une profondeur de 40 mètres.

Récemment, le S.I.Vo.M du Littoral des Maures (syndicat compétent) a lancé depuis juin 2019, un marché pour surveiller la qualité de ce milieu marin. Attribué à une entreprise de La Rochelle le 5 juillet 2019, il comprend un plan d’analyses avec des poches de moules immergées (qui se comportent comme des filtres) permettant d’évaluer le taux de pollution. De plus, l’herbier de posidonies est à l’étude pour observer son développement ; des prélèvements de sédiments se succèdent pour évaluer l’accumulation en métaux lourds, hydrocarbures, etc. Les premiers résultats sont attendus pour l’automne 2019.

Le public intéressé par une visite du site peut composer le 04 94 00 46 20.

Rapport d’activités 2018 : www.sivom-littoraldesmaures.org/competences.htm