Les Jardins du Train des Pignes

Projet suspendu

Projet ajourné

La municipalité a dû mettre fin au projet du Jardin du train des pignes en début d’année. Face à une hausse inattendue et non prévue du coût des travaux, passant de 2 millions d’euro à 3,2 millions, l’équipe municipale a décidé de rompre le contrat la liant à l’entreprise qui avait été retenue et qui avait sous-estimée le montant des travaux.

Qu’en est-il aujourd’hui ?

Bernard Jobert, maire de La Croix Valmer, souhaite « que cet arrêt du projet soit provisoire et, sans trop engager l’équipe future, que tous les éléments structurants soient pris en compte pour avancer de manière cohérente vers une vraie restructuration du centre du village. Cet équipement est essentiel à la vie commerciale du village car non seulement il améliore le stationnement en centre-ville mais il contribuera aussi à aménager les passages est-ouest en traversant une aire de détente et de repos en plein coeur de village. »

Rappel du projet

1. Insérer harmonieusement le projet dans l’environnement et le bâti actuel (combler le dénivelé important de l’actuel parking de la gare, diminuer l’effet bloc de "L’Odyssée 80", ne pas utiliser l’actuel talus comme appui ni le modifier)
2. Créer des espaces publics favorisant les échanges piétons dans le village
3. Mettre en avant des éléments paysagers avec une prépondérance du végétal sur le dur.

De nouveaux jardins

1. Un jardin d’agrément au second niveau présentant des espèces mises à disposition par Le Domaine du Rayol, partenaire du projet. Ces végétaux s’adaptent parfaitement au climat local bien qu’ils soient originaires d’Australie, du Chili, de Californie, des Canaries...
2. Un jardin d’enfants au premier niveau avec des espèces méditerranéennes organisées en sentier botanique.
Tous deux relient le boulevard de Saint-Raphaël (Route Départementale 559) la rue Louis Martin par la police municipale et la place de la Fontaine.

Un parking de 120 places

Motos, voitures et véhicules électriques vont trouver leur place parmi les 120 nouvelles places de stationnement qui vont être déployées en 3 niveaux : rez-de-chaussée, R+1 et R+2. Ces niveaux restent inférieurs à L’Odyssée 80 et glissent jusqu’à 25 mètres sous celle-ci. Deux dessertes verticales sont prévues : depuis le boulevard de Saint-Raphaël et depuis la place de la Fontaine (bibliothèque).

Finances

Un budget de 2 000 000 € est prévu pour la réalisation de 120 places de parking gratuit (62 actuellement) avec un aménagement paysager et un espace public plus conséquent.

[(Liens utiles
Projet Cœur de Village
Les Jardins du Train des Pignes)